- The twilight of Tokyo -

Welcome to Japan
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Manga] Kenshin le vagabond

Aller en bas 
AuteurMessage
Kozakura

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 23/09/2007
Age : 25
Localisation : 63

MessageSujet: [Manga] Kenshin le vagabond   Lun 19 Nov - 22:28




Kenshin le vagabond (るろうに剣心, rurōni kenshin,Samurai X) est un manga de Nobuhiro Watsuki. Publié en français aux éditions Glénat, il comporte vingt-huit volumes au total et a été adapté en dessin animé. De plus, une série de quatre OAVs racontent le passé de Kenshin, et explique notamment la balafre en forme de croix présente sur sa joue. Ces OAVs diffèrent, par leur noirceur, du manga original. Les deux premières saisons de la série ainsi que les OAV et le film sont disponibles en français (intégral ou sous-titré) chez Dybex.

L'histoire se passe en 1878 à Tōkyō. Kenshin Himura, ancien assassin surnommé Battosaï durant l'ère Edo, cache un passé très lourd...
Devenu un vagabond depuis l'instauration de l'ère Meiji, il parcourt le pays muni de son sabre à lame inversée, avec le désir de ne plus tuer. Il rencontre une jeune fille qui cherche à protéger son dōjō, Kaoru Kamiya, et finit par s'installer chez elle après l'avoir aidée. Peu à peu, ils vont rencontrer leurs futurs compagnons : Yahiko Myôjin, un garçon issu de la classe des samouraïs qui devient le disciple de Kaoru, et Sanosuke Sagara.

Malgré son désir de ne plus tuer, Kenshin se fait rattraper par son passé et le gouvernement a souvent besoin de lui. En effet, même si la paix est rétablie dans le Japon, certains hommes cherchent encore leur place dans cette nouvelle société loin d'être parfaite. De plus, malgré la nouvelle place de Kenshin aux côtés de Kaoru, persiste en lui une pensée sombre et douloureuse.

Le premier combat qui va réellement mobiliser toutes les forces de la bande de Kenshin est celui mené contre Aoshi Shinomori et les Oniwa Banshu. Puis, le Japon est convoité par Shishio Makoto, lui aussi un ancien assassin, que le gouvernement Meiji a tenté d'éliminer lorsqu'il n'en a plus eu besoin, et qui garde des brûlures sur tout le corps comme séquelles. Kenshin doit alors se rendre à Kyoto, il semblerait qu'il soit difficile pour lui de ne pas rompre son vœu de ne plus tuer.

Bien plus élaboré qu'il n'y paraît de prime abord, Rurōni Kenshin est un manga au message philosophique fort, dans la lignée (bien que dans un style tout à fait différent) d'un manga comme GTO, de Tôru Fujisawa. C'est l'histoire d'un homme, Kenshin, mais aussi de tous les hommes qui essayent tant bien que mal de racheter un lourd passé.

A la fin de l'ère du dernier Shogun Yoshinobu Tokugawa, Kenshin était un hitokiri, un assassin au service des patriotes qui ont mis en place le gouvernement meiji. Mais à la mort de sa femme, il fait le serment de ne plus jamais tuer une personne. Possesseur de la technique de combat la plus mortelle, le Hiten Mitsurugi Ryu, il décide de mettre son art au service des plus faibles, et devient un rurōni, un vagabond parcourant le pays en quête de rédemption. Car c'est clairement là le thème du manga de Nobuhiro Watsuki : le voyage expiatoire d'un homme poursuivi par son passé.

Tout au long de son périple, Kenshin ne cessera de se battre contre ses blessures cachées, ravivées par les rencontres avec ses anciens adversaires (voir notamment la liste des personnages). Plus d'une fois, l'instinct d'assassin qui sommeille en lui menacera de reprendre le dessus, mais peu à peu, Kenshin découvrira le vrai sens de son combat. Il se bat pour sa vie, ainsi que pour toutes les vies qu'il a ôtées et qui hantent sa mémoire. Tout au long de son combat, il rencontrera des adversaires qui luttent eux aussi contre leurs démons intérieurs. Certains changeront, d'autres pas. Mais toujours demeurera l'espoir d'un monde meilleur, pour lequel Kenshin aura bataillé toute sa vie.

Le manga Rurōni Kenshin joue avec une galerie de personnages ambivalents. Même les pires meurtriers, comme Kenshin ou Tenken no Sôjiro, peuvent devenir des hommes meilleurs. Et même ceux qui se battent pour un monde meilleur, peuvent se trouver aveuglés par leurs idéaux. Pour autant qu'il le veuille, chacun peut tenter de racheter ses erreurs, aussi lourdes soient-elles. Tel est le message présent tout au long des 28 volumes que compte la série.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titclemsdu63.skyblog.com
 
[Manga] Kenshin le vagabond
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Anime & Manga] Kenshin, le Vagabond
» Kenshin Le vagabond
» Kenshin Le Vagabond
» [MANGA/ANIME] Kenshin le vagabond
» [Figurines] Kenshin le vagabond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- The twilight of Tokyo - :: Hors-jeu :: Jap' discut :: [Special Otakus] Mangas, Mangakas, Animes ... :: Mangas-
Sauter vers: